475 millions $ de plus par an pour les 4000 organismes communautaires autonomes du Québec

Bulletin Mékinac – Une bonne délégation de chez nous comme en fait foi cette photo a participé le 27 septembre dernier à une manifestation à Québec pour dire que la population fait les frais des mesures d’austérité, des coupures dans les services publics et de la démolition des programmes sociaux par le gouvernement libéral provincial. On a dit entre autres que les groupes communautaires autonomes sont ainsi empêchés de réaliser pleinement leur mission et de faire face aux demandes croissantes des laissés-pour-compte de la société. C’est ainsi qu’est réclamé 475 millions $ de plus par an pour les 4000 organismes communautaires autonomes du Québec. Cette somme représente à peine 0,7 % de toutes les dépenses de programmes du Québec en 2016-2017. On a indiqué que pour la deuxième année consécutive, Québec prévoit faire un surplus budgétaire; l’an dernier, il était de 1,8 milliard $, auquel on devrait ajouter la contribution au Fonds des générations de 1,5 milliard $. Depuis 2014, les compressions du gouvernement libéral totalisent plus de 4 milliards $ selon l’IRIS. Ces dernières ont des conséquences désastreuses sur les citoyennes et citoyens. Sous le déguisement de la « bonne gouvernance » et la « gestion responsable », le gouvernement libéral a un objectif radical : le démantèlement de l’État québécois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :