Une rentrée plus accessible pour 317 enfants

Projet «Une rentrée scolaire accessible pour tous»

 TC Media Mauricie tcmedia-mauricie@tc.tc  (Hebdo St-Maurice) Publié le 15 septembre 2017

L’équipe de bénévoles.

MÉKINAC. Trois ventes organisées par la Corporation de développement communautaire Mékinac ont permis à 317 enfants issus de 224 familles du territoire de bénéficier d’articles scolaires à prix abordable.

Pour plusieurs, les dépenses reliées à la rentrée scolaire représentent un fardeau financier. Pour la neuvième année consécutive, le projet «Une rentrée scolaire accessible pour tous» contribue à faciliter la rentrée scolaire des enfants du territoire de la MRC de Mékinac.
 En tout, ce sont 35 bénévoles qui ont été présents lors des trois ventes qui se tenaient le 27 juin ainsi que les 15 et 17 août.

Lancement de la campagne de financement pour le projet « Une rentrée scolaire accessible pour tous »

COMMUNIQUÉ  DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

Lancement de la campagne de financement pour le projet « Une rentrée scolaire accessible pour tous »

Ste-Thècle, 30 mars 2017 – Le comité de gestion du projet « Une rentrée scolaire accessible pour tous » lance sa campagne de financement.
Pour une 9e année consécutive, le projet permettraà toutes les familles de Mékinac, de se procurer du matériel scolaire neuf à prix compétitif, d’encourager l’achat local et de diminuer la charge financière à l’occasion de la rentrée scolaire.

L’an dernier, c’est 368 enfants issus de 222 familles du territoire de Mékinac qui ont pu bénéficier des ventes d’articles scolaires.Ce projet permet aux familles de se procurer le matériel à un prix abordable etde tout trouver au même endroit. L’organisation invite également les familles à récupérer et à réutiliser le matériel encore en bon état et à compléter les achats de matériel scolaire, acheté entièrement chez nos commerçants locaux, à une de nos ventes.

Afin d’assurer la pérennité de ce projet, le comité de gestion lancesa campagne de financement par la mise en place de boites de conserve chez quelques commerçants et organismes communautaire du territoire. Vous pourrezretrouverdes boîtes de dons à La Maison des familles de Mékinac, à Femmes de Mékinac, à l’Association des personnes aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan, Phénix ECJ Centre-Mauricie/Mékinac et au Centre d’Action Bénévole Mékinac.En contribuant vous permettrez à tous les jeunes de notre territoire d’être bien équipés et d’alléger le fardeau financier des familles de Mékinac pour la rentrée scolaire.Cette année, 3 ventes se tiendront: le 27 juin à la Salle Aubin de l’Hôtel de Ville de Sainte-Thècle, le 15 août à l’école primaire La Providence ainsi que le 17 août à l’École secondaire Paul-Le-Jeune, à Saint-Tite.

Le projet est rendu possible grâce à la participation financière de la MRC de Mékinac, la Fondation jeunesse Mékinac, la Commission scolaire de l’Énergie, la Caisse Desjardins de Mékinac / Des Chenaux, Clinique vétérinaire de St-Tite, Voyage Micheline Moreau, Meubles Jacob, Boulangerie Germain, Proxim St-Tite, Rôtisserie Le Ranch, Familiprix extra Christine Béland et Les entreprises Roger Bacon.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquer avec la Corporation développement communautaire Mékinac au 418-289-3433.

Soyez généreux!

-30-

Source :
Hélène Cloutier, agente communautaire
Corporation développement communautaire de Mékinac
418-289-3433



Du matériel scolaire à bas prix pour les familles de Mékinac

PUBLIÉ LE MARDI 16 AOÛT 2016 Marilyn Marceau

cynthia-genest-vente-scolaire
Cynthia Genest est venue acheter du matériel scolaire pour ses deux enfants à la vente «la rentrée scolaire accessible pour tous» à Saint-Tite. Photo : Radio-Canada/Marilyn Marceau

Des parents de la MRC de Mékinac ont pu acheter des articles scolaires à bas prix mardi à Saint-Tite. Une vente intitulée « La rentrée scolaire accessible pour tous » a eu lieu à l’École primaire La Providence.

Depuis 8 ans, ce projet maintenant piloté par la Corporation de développement communautaire Mékinac, vise à aider les familles de la région à avoir une rentrée scolaire moins stressante pour le portefeuille. Les articles sont presque deux fois moins chers qu’en magasin.

Tout augmente, que ce soit à l’épicerie, dans les magasins au détail […], c’est devenu nécessaire.  

Josée Bédard, directrice générale de la Corporation de développement communautaire Mékinac

Au moment de payer, les gens à faible revenu, préalablement identifiés par les écoles, l’agence de santé ou des organismes, déboursent 5 dollars par enfants jusqu’à un maximum de 10 dollars par famille.

Des parents soulagés
En une heure, Marie-Élaine Parke, de Saint-Tite, a trouvé tout ce dont elle avait besoin pour ses trois enfants et pour celui d’un ami qui ne pouvait se libérer pour la vente. « C’est merveilleux », s’est-elle exclamée.

marie-elaine-parke

Marie-Elaine Parke, de Saint-Tite, a trouvé tout le matériel scolaire nécessaire pour quatre enfants, notamment pour sa fille Laurence Marchand. Photo : Radio-Canada/Marilyn Marceau

« Tous les articles, on les retrouve facilement tout à la même place et les coûts sont abordables », se réjouit Cynthia Genest, mère de deux enfants, de Lac-aux-Sables.

Ce n’est pas un hasard si les parents arrivent à tout trouver dans ces ventes.

« Je demande aux secrétaires de chacune des écoles de m’envoyer l’ensemble des listes scolaires adoptées et je me base là-dessus pour faire les achats pour que les parents puissent retrouver l’ensemble de ce dont ils ont besoin à nos ventes », affirme la directrice générale de la Corporation de développement communautaire Mékinac, Josée Bédard.

vente-scolaire-st-tite

Vente « La rentrée scolaire accessible pour tous » à l’école primaire La Providence à Saint-Tite Photo : Radio-Canada/Marilyn Marceau

Un projet qui grandit

En 2015, 320 jeunes ont pu bénéficier d’articles scolaires grâce au projet « Une rentrée scolaire accessible à toutes les familles de Mékinac ».

L’an dernier, l’organisation avait acheté pour environ 9 000 dollars de matériel scolaire. Cette année, elle en a pour plus de 14 000 dollars. Une vente a eu lieu à Sainte-Thècle en juin. Environ 80 familles sont venues faire des achats pour 135 enfants.

Une autre se tiendra à l’École secondaire Paul-Le Jeune de Saint-Tite, le 18 août, de 14 h à 18 h.

Achat local

« Il n’y a pas de casse-tête, c’est facile et ça encourage l’achat local », affirme Nancy Toutant, une mère d’Hérouxville.

Les articles qui sont disponibles à la vente proviennent effectivement tous de commerces de Mékinac.

Mme Bédard déplore d’ailleurs le fait que certaines écoles exigent des articles qui ne sont pas disponibles dans la région. La Corporation de développement communautaire souhaiterait que les enseignants n’incluent pas de fournitures trop chères ou difficiles à trouver dans leurs listes.


Une rentrée scolaire accessible pour tous! Le Marché Tradition de Saint-Tite organise de nouvelles campagnes de financement

Dans le cadre du projet Une rentrée scolaire accessible pour tous, les caissières du Marché Tradition de Saint-Tite offriront, à compter du 6 juin prochain, des petits sacs d’écoles cartonnés identifiés avec les noms des donateurs à un prix modique de 1 $. Les propriétaires de l’établissement, Annik Émery et Stéphane Guénette, souhaitent également inviter toute la population à participer à une journée BBQ où il sera possible de déguster de délicieux hot-dogs à coûts minimes et ainsi d’encourager le projet.

Le projet Une rentrée scolaire accessible pour tous permet à toutes les familles de Mékinac, depuis six ans, de se procurer du matériel scolaire neuf à prix compétitif, d’encourager l’achat local et de diminuer la charge financière en septembre, lors de la rentrée.


On retrouve, de gauche à droite : monsieur Éric Rivard, directeur de l’école La Providence, monsieur Stéphane Guénette et Madame Annik Émery, propriétaires du Marché Tradition et madame Josée Bédard de la Corporation de développement communautaire de Mékinac.

Le comité de gestion du projet, composé d’intervenants du milieu communautaire (CAB Mékinac, Maison des familles de Mékinac, Carrefour Normandie et CDC Mékinac), d’une direction d’école, d’une représentante d’un Conseil d’établissement scolaire et d’une organisatrice communautaire du CSSS, peut compter sur de fidèles partenaires financiers. En effet, depuis les touts débuts du projet, la Fondation jeunesse Mékinac, les Caisses Desjardins de la Vallée de Mékinac et de Sainte-Thècle-Saint-Adelphe, la Commission scolaire de l’Énergie, le CSSS Vallée de la Batiscan et la Pharmacie Guylaine Dulong apportent une contribution financière essentielle à la réalisation des ventes de matériel scolaire.
Les besoins des familles étant toutefois en constante augmentation, de nouvelles sources de financement doivent être mises sur pied. C’est donc un rendez-vous, le 6 juin, dès 11 h. Cette journée marquera le lancement de la Campagne de vente de sacs d’écoles qui se déroulera du 6 au 13 juin.

Source :

Source :Josée Bédard, agente de développement
CDC de Mékinac
Tél. : 418 289-3433
agente@cdcmekinac.org

Information :Éric Rivard, directeur
École La Providence
Tél. : 418 365-5104, poste 7301
mailto:erivard@csenergie.qc.ca